• Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Je te remercie, femme

Je te remercie, femme

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Je te remercie, femme-mère, qui te fais entrailles de l’être humain,
dans la joie et les douleurs d’une expérience unique:
tu deviens sourire de Dieu pour l’enfant qui voit le jour,
guide de ses premiers pas, soutien pour sa croissance,
point de repaire le long du chemin de vie à parcourir.

Je te remercie, femme-épouse, qui unit définitivement ton destin à celui d’un homme, en un rapport de don réciproque, et te mes au service de la communion et de la vie.

Je te remercie, femme-fille et femme-soeur, qui apporte dans le foyer familial et ensuite dans l’ensemble de la vie sociale la richesse de ta sensibilité, de ton intuition, de ta générosité et de ta constance.

Je te remercie, femme-laborieuse, qui oeuvres à tous les niveaux de la vie sociale, économique, culturelle, artistique, politique, pour la participation indispensable que tu donnes à l’élaboration d’une culture capable de conjuguer raison et sentiment, à une idée de la vie toujours ouverte au “mystère”, à la construction de structures économiques et politiques humainement plus riches.

Je te remercie, femme-consacrée, qui, à l’exemple de la plus grande des femmes, la Mère du Christ, le Verbe incarné, tu t’ouvres avec docilité et fidélité à l’amour de Dieu, en aidant l’Eglise et l’humanité entière à vivre envers Dieu une réponse “sponsale”, et exprime ainsi merveilleusement bien la communion qu’il veut instaurer avec ses créatures.

Je te remercie, femme, pour la simple raison que tu es femme! Avec la perception propre à ta féminité, tu enrichis la compréhension du monde et contribues à la pleine vérité des relations humains.

(Extrait de “Aux femmes”, lettre de Jean Paul II, 1996)


 


© 2022 Turris Eburnea. All Rights Reserved. Powered by VICIS